Latin - 5° et 6°

3e degré
Le cours de latin en 5° et 6°, c'est le prolongement et l'aboutissement du travail mené au cours des années précédentes. Il est axé sur l’étude de la langue latine à travers des textes d’auteurs que l'élève traduira, analysera mais surtout, et c'est nouveau, commentera.

Visée du cours de latin

L’objectif global du cours de latin en 5° et 6° années s'inscrit dans la droite ligne des années précédentes. Le cours est axé sur l’étude de la langue latine à travers des textes d’auteurs que l'élève traduira, analysera mais surtout commentera. C’est l'un des grands changements : l'élève s’essayera de manière autonome à la construction d’un commentaire de texte à la lumière de différents critères tels les aspects socio-culturel, politique, économique d’un auteur ou d’une période précise de l’Antiquité.

Arrivé en 5°, l'élève dispose du bagage grammatical suffisant pour comprendre la langue latine, ses constructions, mécanismes et subtilités plus finement. Au-delà de la traduction d’un texte non-vu, le cours de latin devient une opportunité pour travailler la compréhension d’un pan culturel défini. Tout cela, l'élève le fera à partir de différentes questions, de commentaires qui lui permettront ensuite de créer et de réaliser son propre texte argumenté. Bien entendu, ce travail est progressif et pour chaque étape, l'élève sera épaulé et guidé afin de pouvoir aboutir à un écrit bien développé.

Modus operandi ?

Plusieurs approches se croisent dans le cours de latin :

  • Réaliser des recherches (au CCM et à la bibliothèque) sur différents thèmes antiques, poétiques et philosophiques : de l’épicurisme à l’empire sous Néron, il s'agit de rassembler des informations, de les lire, de les synthétiser en testant leur fiabilité avant de les commenter et développer un véritable texte argumenté.
  • Seul ou en équipe, imaginer et construire différents supports qui mettront en avant le commentaire. Les projets qui seront créés seront évalués parfois de manière ponctuelle, parfois de manière plus systématique par le professeur ou par les pairs.
  • Traduire des textes qui permettent de cerner dans le détail la personnalité ou les rouages de la société antique. Horace, Catulle, Sénèque, Lucrèce : ces auteurs, via les textes qu'ils ont laissés, donneront à l'élève une vision précise de leur réalité.
  • Travailler la langue française avec finesse. Cela pourra notamment être utile lors de l’étude des '1000 mots' dans le cadre du cours de français. Ce bagage lexical est essentiel dans l'apprentissage mais aussi pour comprendre plus subtilement le monde.

Ce sont là les savoir-faire essentiels du cours de latin pour les 5° et 6° années, mais d’autres objectifs sont visés par le professeur et dépassent largement le cadre des compétences mêmes du cours :

  • Travailler en autonomie ;
  • Eveiller la curiosité ;
  • Amener l'élève à exprimer clairement sa pensée ;
  • Le pousser à développer « encore » plus sa créativité ;
  • Décrypter le monde qui l'entoure et ses mécanismes ;
  • S'épanouir au sein de son option et de son groupe.

Alors ose, par Zeus !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies.